UK law is changing. We would like to place cookies on your computer to help us make this website better. We've always done this (it's how websites work!), but the law now says I must ask your permission first. To find out more about the cookies, see the privacy notice.

I accept cookies from this site

UK Registered Charity 1117093
Company Number 5947088

“All I know most surely about morality and obligation I owe to football”,

Albert Camus

Un Marathon

Un Marathon, pas un sprint ! (2 Timothée 1:1-7, 4:1-8)

Au cours des prochaines semaines, nous parlerons de la seconde lettre de Paul à Timothée. Vous avez généralement une bonne raison d’écrire à quelqu’un. Ainsi, quelle était la raison de Paul d’écrire à Timothée ? Ceci nous aidera si nous comprenons cette raison.

La meilleure réponse se trouve probablement dans 2 Timothée 4:5 : « Mais toi, sois sobre en toutes choses, supporte les souffrances, fais l'oeuvre d'un évangéliste, remplis bien ton ministère. »

Timothée a bien commencé dans la vie chrétienne (1:5), mais bien finir est bien plus important ! C’est quelque chose que nous comprenons tous. Il n’y a pas de point à marquer dans les premières minutes si l’adversaire en inscrit déjà quatre ! Le fait de mener la course tout au long ne donne pas de point si nous abandonnons avant la fin. Paul veut que Timothée comprenne que bien partir est important mais que bien finir l’est tout autant.

En tant que représentant du Christ dans votre domaine sportif, le conseil de Paul est toujours pertinent. Comme le message le dit :

· Gardez les yeux sur ce que vous faites ;

· Acceptez les temps difficiles en même temps que les bons ;

· Gardez le message vivant ;

· Faites un travail consciencieux en tant que serviteur de Dieu.

Êtes-vous Paul ou Timothée ? Si vous êtes un jeune chrétien, ceci pourrait juste être un message d’encouragement dont vous avez besoin – pour vous aider à continuer, pour vous encourager lorsqu’il est difficile de rester debout pour Jésus dans un club de sport. Si vous êtes un ancien « Paul » et que vous faites un bon travail en tant que serviteur de Dieu, vous avez à encourager le jeune « Timothée » à voir la vie chrétienne comme un marathon et non comme un sprint à maintenir.

Y a-t-il un « Timothée » dans votre club ou dans votre sport que vous pourriez encourager ?

PS : Remerciements : merci à mes anciens collègues Alex Harris et Graham Daniels pour leurs idées que nous avons utilisé sans vergogne dans ces séries de 2 Timothée.



Weekly sports email

Leave your email address if you wish to receive Stuart's weekly sports email: